Quand, par hazard, on a un coeur et une chemise, il faut vendre sa chemise pour voir les environs du lac Majeur. (Stendhal)